news-00565 - ROAD18

Aller au contenu
21.04.2019

Niewiadoma au panache

Amstel Gold Race Ladies. Kasia Niewiadoma (Canyon-SRAM) l'emporte devant Annemiek Van Vleuten et Marianne Vos.


K. Niewiadoma sur le Ronde 2019 | © Canyon-SRAM

Un mois après le Ronde van Drenthe, les Pays-Bas retrouvaient aujourd'hui le Women's WorldTour, dans le Limbourg cette fois, avec l'Amstel Gold Race Ladies Edition. Du départ de Maastricht, elles étaient bientôt sept à se faire la malle : Penuela (Alé Cipollini), Vandenbulcke (Doltcini-Van Eyck Sport), Braam (Lotto-Soudal Ladies), Buysman (Parkhotel Valkenburg), Malseed (Team TIBCO-Silicon Valley Bank), Sanguineti (Valcar-Cylance) et Hammes (WNT-Rotor). Elles obtiendront plus de cinq minutes d'avance. Le peloton entamait alors son rapproché.

Dans le Keutenberg (km 61), les favorites se dévoilaient dans un groupe de contre, lequel comprenait Bastianelli, Van Der Breggen, Langvad, Niewiadoma, Vos, Moolman, Van Vleuten, Spratt, Vollering, Brand, Longo Borghini, Van Dijk et Lizzie Deignan (bien présente pour sa course de rentrée). Au 1er passage sur la ligne à Berg en Terblijt, l'échappée était reprise par ce groupe. On commençait dès lors la trilogie Geulhemmerberg - Bemelerberg - Cauberg et ce pour trois tours. A 40 km de l'arrivée, Deignan tentait de filer seule tandis qu'un premier peloton reprenait la fugue. L'ex-championne du Monde était revue dans le Cauberg (km 88).

Passé le Geulhemmerberg (km 93), Katie Hall, Amanda Spratt et Elisa Longo Borghini se retrouvaient devant. La CCC-Liv (Vos et Moolman) maintenait le groupe de chasse dans la course. Le trio était repris dans le Cauberg (km 106) par Kasia Niewiadoma qui avait fait le forcing. Marianne Vos et Soraya Paladin notamment ramenaient la troupe dans le Geulhemmerberg (km 110).

Mais c'est Elisa Longo Borghini qui repartait de plus belle. La Piémontaise s'octroyait 25" d'avance à la banderole des 10 km. Van Vleuten sonnait cependant la charge dans le Bemelerberg (km 117) mais se retrouvait marquée par Van Der Breggen et la Boels-Dolmans. Finalement ce sont Spratt (de nouveau) et Ashleigh Moolman qui parvenaient à sortir. L'Australienne et la Sud-Africaine revenaient sur l'Italienne. Des tergiversations et ce trio terminait son aventure à l'entrée de Valkenburg, à 4 km du but.

Lors de l'ultime montée du Cauberg (km 124), Niewiadoma attaquait encore. Le Polonaise faisait l'écart mais Van Vleuten semblait pouvoir revenir sur le plat. Kasia Niewiadoma (Canyon-SRAM) résistait et s'imposait devant Annemiek Van Vleuten (Mitchelton-Scott) et Marianne Vos (CCC-Liv) qui réglait le premier groupe.


Amstel Gold Race Ladies 2019 | © Franck Fruch / ROAD18

Classement :

1 Kasia Niewiadoma (Canyon-SRAM) 3h25'48"
2 Annemiek Van Vleuten (Mitchelton-Scott)
3 Marianne Vos (CCC-Liv) à 10"
4 Annika Langvad (Boels-Dolmans)
5 Soraya Paladin (Alé Cipollini)
6 Cecilie Uttrup Ludwig (Bigla)
7 Demi Vollering (Parkhotel Valkenburg)
8 Marta Bastianelli (Team Virtu Cycling) à 30"
9 Alison Jackson (Team TIBCO-Silicon Valley Bank)
10 Elisa Balsamo (Valcar-Cylance)
11 Amanda Spratt (Mitchelton-Scott)
12 Tayler Wiles (Trek-Segafredo)
13 Anna Van Der Breggen (Boels-Dolmans) à 1'06"
14 Elisa Longo Borghini (Trek-Segafredo)
15 Emilia Fahlin (FDJ-Nouvelle Aquitaine-Futuroscope) à 1'09"
16 Ashleigh Moolman (CCC-Liv) à 2'01"
17 Lucinda Brand (Team Sunweb) à 2'27"
18 Ruth Winder (Trek-Segafredo)
19 Elizabeth Deignan (Trek-Segafredo)
20 Katie Hall (Boels-Dolmans)
21 Sofie De Vuyst (Parkhotel Valkenburg) à 4'02"
22 Mavi Garcia (Movistar)
23 Julie Van De Velde (Lotto-Soudal Ladies)
24 Lorena Wiebes (Parkhotel Valkenburg) à 5'04"
25 Amy Pieters (Boels-Dolmans)








© ROAD18
Retourner au contenu